i me mine, ikke&derestkanstikke=our collective illness ?

Tussen 1960 en 2008 is het gebruik van de woorden « ik » en « mij » met
42 procent toegenomen; het gebruik van de woorden « wij » en « ons » is
in diezelfde tijd met 10 procent afgenomen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *