wordpress visitor

Your opinion!

Anyone who registers can post messages or respond to messages from others.  Registration can be done by by clicking “register” in the right column. Choose a name, password will be sent to your email. Later you can change your password to something you can better remember. If you wish to post a message, log in and on the Dashboard select “Add new post”. Before the first post is published it will be pending for a review, later you can publish immediately.

Have fun!

health in the 21st century ?

2 aspects=
1.food coming out of the soil lacks minerals because of industrialisation
=permaculture is THE solution
2.cereals selected for extra gluten&being robbed of their germ confuse the small intestine&lead to vitamin deficiency
+ a more complex problem because old time cereal varieties have been eliminated in organic agriculture also because the straw is too long&deemed to be of no value
eating non-gluten cereals might help but our food patterns have been around (healthy)gluten cereals for 10.000+years, so this is not so easy

solution=
prefer food from permaculture
+direct your food habit towards more rice&other non-gluten cereals
+convince your local farmer to grow old varieties of gluten-carrying cereals
+do something with the straw (compost!)
-avoid industrial flour, even organic

the body needs the dynamism of the germ INSIDE the bread

fear-ignorance-hate-2016

http://38.media.tumblr.com/6e6e5216dbd452320f163ea8ab31a61d/tumblr_nu9me20VP01qaityko1_540.gif

12 minutes of gratitude with a 111 year old optimist

watch&share please

frank’s new year’s resolution

frank/plukrijp aspires to become an intelligent predator at the top of the food chain
he/it hopes permaculture would spread real human intelligence in 2016&beyond
watch&find out for yourself how intelligent you are

wisdom from Lydia, from faraway India

One day a man goes to the circus.
He watches many performances, but none fascinate him as much as the elephant show.
He admires the elephant’s extraordinary strength as he sees it uproot long spikes hammered deep into the earth and lift its owner effortlessly up unto its back.
The momentum of such an enormous animal arouses both admiration and fear in the man.
After the show he goes in search of the elephant behind the circus tent, and is shocked to find the gigantic animal secured with only a single braided rope tied to a post.
Even after returning home the man continues to be confused over how such a flimsy restraint could hold back such a powerful animal.
He wonders whether the elephant has become tame or simply lacks the will to leave.
But if this is the case, then why tie it at all ?
After days of consideration the man returned to the circus to seek an answer from the elephant’s trainer.
When he asked the trainer how something so weak could restrain the elephant, the trainer laughed and said that it was simple.
He explained that the elephant had come to the circus as a baby, too small to pull even such a short post as this one.
The baby elephant had tried with all its might to break the rope, to uproot the post, but hadn’t been strong enough.
Because of this conditioning, even years later the elephant remembers this post and rope as being too strong to be broken and so remains as caged as if it had been surrounded by iron.

How many things do we accept or reject based on past experiences teaching us our limitations ?
A lesson learned once becomes an anchor if we neglect to test our ever-evolving strength.

I am finding this to be more and more true as I test and unlearn nearly everything I took to be fact.
The only limitations are the ropes we chose to believe in.

Sending you all my love
May you be free

j’accepte, texte de Noël, de bonnes intentions pour 2016

Peu importent nos croyances ou nos idées politiques, le système mis en place dans notre monde “libre” repose sur l’accord tacite d’une sorte de contrat passé avec chacun d’entre nous, dont voici dans les grandes lignes le contenu:

1. j’accepte la compétition comme base de notre système, même si j’ai conscience que ce fonctionnement engendre frustration et colère pour l’immense majorité des perdants.
2. J’accepte d’être humilié ou exploité à condition qu’on me permette à mon tour d’humilier ou d’exploiter quelqu’un occupant une place inférieure dans la pyramide sociale.
3. J’acccepte l’exclusion sociale des marginaux, des inadaptés et des faibles car je considère que la prise en charge de la société a ses limites.
4. J’accepte de rémunérer les banques pour qu’elles investissent mes salaires à leur convenance, et qu’elles ne me reversent aucun dividende de leurs gigantesques profits (qui serviront à dévaliser les pays pauvres, ce que j’accepte implicitement. J’accepte aussi qu’elles prélèvent une forte commission pour me prêter de l’argent qui n’est autre que celui des autres clients
5. J’accepte que l’on congèle et que l’on jette des tonnes de nourriture pour ne pas que les cours s’écroulent, plutôt que de les offrir aux nécessiteux et de permettre à quelques centaines de milliers de personnes de ne pas mourir de faim chaque année.
6. J’accepte qu’il soit interdit de mettre fin à ses jours rapidement, en revanche je tolère qu’on le fasse lentement en inhalant ou ingérant des substances toxiques autorisées par les états.
7. J’accepte que l’on fasse la guerre pour faire régner la paix. J’accepte qu’au nom de la paix, la première dépense des états soit le budget de la défense. J’accepte donc que des conflits soient créés pour écouler les stocks d’armes et faire tourner l’économie mondiale.
8. J’accepte l’hégémonie du pétrole dans notre économie, bien qu’il s’agisse d’une énergie coûteuse et polluante, et je suis d’accord pour empêcher toute tentative de substitution s’il s’avérait que l’on découvre un moyen gratuit et illimité de produire de l’énergie, ce qui serait notre perte.
9. J’accepte que l’on condamne le meurtre de son prochain, sauf si les états décrètent qu’l s’agit d’un ennemi et nous encouragent à le tuer.
10. J’accepte que l’on divise l’opinion publique en créant des partis de droite et de gauche qui passeront leur temps à se combattre en me donnant l’impression de faire avancer le système. J’accepte d’ailleurs toutes sortes de divisions possibles, pourvu qu’elles me permettent de focaliser ma colère vers les ennemis désignés dont on agitera le portrait devant mes yeux.
11. J’accepte que le pouvoir de façonner l’opinion publique, jadis détenu par les religions, soit aujourd’hui aux mains d’affairistes non élus démocratiquement et totalement libres de contrôler les états, car je suis convaincu du bon usage qu’ils en feront.
12. J’accepte l’idée que le bonheur se résume au confort, l’amour au sexe, et la liberté à l’assouvissemet de tous ses désirs, car c’est ce que la publicité me rabâche toute la journée. Plus je serai malheureux et plus je consommerai. Je remplirai mon rôle en contribuant au bon fonctionnement de notre économie.
13. J’accepte que la valeur d’une personne se mesure à la taille de son compte bancaire, qu’on apprécie son utilité en fonction de sa productivité plutôt que de sa qualité, et que on l’exclue du sytème si elle n’est plus assez productive.
14. j’accepte que l’on paye grassement les joueurs de football ou les acteurs, et beaucoup moins les professeurs et les médecins chargés de l’éducation et de la santé des générations futures.
15. J’accepte que l’on mette au banc de la société les personnes âgées dont l’expérience pourrait nous être utile, car étant la civilisation la plus évoluée de la planète (et sans doute de l’univers) nous savons que l’expérience ne se partage ni ne se transmet.
16. J’accepte que l’on me présente des nouvelles négatives et terrifiantes tous les jours, pour que je puisse apprécier à quel point notre situation est normale et combien j’ai de la chance de vivre en occident. Je sais qu’entretenir la peur dans nos esprit ne peut être que bénéfique pour nous.
17. J’accepte que les industriels, militaires et politiciens se réunissent régulièrement pour prendre, sans nous concerter, des décisions qui engagent l’avenir de la vie. et de la planète
18. J’accepte de consommer de la viande bovine traitée aux hormones sans qu’on me le signale explicitement. J’accepte que la culture des OGM se répande dans le monde entier, permettant ainsi aux trusts de l’agroalimentaire de breveter le vivant, d’engranger des dividendes conséquents et de tenir sous leur joug l’agriculture mondiale.

19. J’accepte que les banques internationales prêtent de l’argent aux pays souhaitant s’armer et se battre, et de choisir ainsi ceux qui feront la guerre et ceux qui ne la feront pas.
Je suis conscient qu’il vaut mieux financer les deux bords afin d’être sûr de gagner de l’argent, et faire durer les conflits le plus longtemps possible afin de pouvoir totalement piller leurs ressources s’ils ne peuvent pas rembourser les emprunts.

20. J’accepte que les multinationales s’abstiennent d’appliquer les progrès sociaux de l’occident dans les pays défavorisés.
Considérant que c’est déjà une embellie de les faire travailler.
Je préfère qu’on utilise les lois en vigueur dans ces pays permettant de faire travailler des enfants dans des conditions inhumaines et précaires. Au nom des droits de l’homme et du citoyen, nous n’avons pas le droit de faire de l’ingérence.
21. J’accepte que les hommes politiques puissent être d’une honnêteté douteuse et parfois même corrompus.
Je pense d’ailleurs que c’est normal au vu des fortes pressions qu’ils subissent.
Pour la majorité par contre, la tolérance zéro soit être de mise.
22. J’accepte que les laboratoires pharmaceutiques et les industriels de l’agroalimentaire vendent dans les pays défavorisés des produits périmés ou utilisent des substances cancérigènes interdites en occident.
23. J’accepte que le reste de la planète, c’est à dire quatre milliards d’individus, puisse penser différemment à condition qu’ils ne viennent pas exprimer leurs croyances chez nous, et encore moins de tenter d’expliquer notre Histoire avec leurs notions philosophiques primitives.
24. J’accepte l’idée qu’in n’existe que deux possibilités dans la nature, à savoir chasser ou être chassés.
Et si nous sommes doués d’une conscience et d’un langage, ce n’est certainement pas pour échapper à cette dualité, mais pour justifier pourquoi nous agissons de la sorte .
25. J’accepte de considérer notre passé comme une suite ininterrompue de conflits, de conspirations politiques et de volontés hégémoniques, mais je sais aujourd’hui tout ceci n’existe plus car nous sommes au summum de notre évolution et que les seules règles régissant notre monde sont la recherche du bonheur et de la liberté de tous les peuples, comme nous l’entendons sans cesse dans nos discours politiques.
26. J’accepte sans discuter et je considère comme vérités toutes les théories proposées pour l’explication du mystère de nos origines.
Et j’accepte que la nature ait pu mettre des millions d’années pour créer un être humain dont le seul passe-temps soit la destruction de sa propre espèce en quelques instants.
27. J’accepte la recherche du Profit comme but suprême de l’humanité, et l’accumulation des richesses comme l’accomplissement de la vie humaine.
28. J’accepte la destruction des forêts, la quasi-disparition des poissons des rivières et de nos océans.
J’accepte l’augmentation de la pollution industrielle et la dispersion de poisons chimiques et d’éléments radioactifs dans la nature.
J’accepte l’utilisation de toutes sortes d’additifs chimiques dans mon alimentation, car je suis convaincu que si on les y met, c’est qu’ils sont utiles et sans danger.
29. J’accepte la guerre économique sévissant sur la planète, même si je sens qu’elle nous mène vers une catastrophe sans précédent.
30. J’accepte cette situation, et j’admets que je ne peux rien faire pour la changer ou l’améliorer
31. J’accepte d’être traité comme du bétail, cat tout compte fait, je pense que je ne vaux pas mieux.
32. J’accepte de ne poser aucune question, de fermer les yeux sur tout ceci, et de ne formuler aucune véritable opposition car je suis trop bien occupé par ma vie et mes soucis.
J’accepte même de défendre ce contrat à la mort si vous me le demandez.
33. J’accepte donc, en mon âme et conscience et définitivement, cette triste matrice que vous placez devant mes yeux pour m’empêcher de voir la réalité des choses.
Je sais que vous agissez pour mon bien et pour celui de tous, et je vous en remercie.

à voir&écouter

workshop intuitive painting 13 december 10-17

Pablo Terau, our indian wise-man, proposes a weekend of intuitive painting at Plukrijp
it is a way to let the senses and emotions flow freely
it is a manifestation of the colours reflecting the soul of the person
methods and techniques are not central
one lets one’s phantasy fly
one gives it free rein
we think our own ideas in an intuitive&instinctive way
love is the colouring of our lives
this way we share the cosmos
we try to bring in balance our life with our spirit,soul&nature

plantenlijst 2015

Haag/bomen/wilde planten:
alnus glutinosa/ zwarte els
crataegeus monogyna / meidoorn
corylus avellana / hazelaar
sambucus nigra / vlier
/ zomereik
/ amerikaanse eik
Ligustrum vulgare / liguster
/ hop
/ rozenstruik
/ europese vogelkers
/ amerikaanse vogelkers
/ schietwilg
/ hondsroos
/ berk
Fruit:
appel:
Peer:
pruim:
kers:
perzik:

kleinfruit:
gele framboos
roze framboos
witte besjes
rode besjes
zwarte bes
jostabes
stekelbes (5 soorten?)
braamboos
kiwi
druif

kruiden/vaste planten:
salie
speciale salie met mooie rode bloemen
speciale salie witgerand
tijm
rozemarijn
taki’s speciale oregano
pepermunt
marokkaanse munt
wollige munt
rabarber
doordragende aardbei
aardpeer
wilde venkel
bronze venkel
zwartmoeskervel

blad:
spinazie (winterreuzen, nores,?)
sla mix (80 varieteiten?)
kervel
veldsla
mosterd(groene, rode)
melde
selder(dinant, liege, antwerpse winter,?)
koriander
basilicum(grootbladige, rode, kaneel, citroen)
grote zandkool
peterselie(platte, gekrulde)
warmoes
driekantige bieslook
bieslook
chinese bieslook
savooikool
witte kool
rode kool
bloemkool
broccoli
koolrabi
boerenkool
spruiten
tatsoi
andijvie
cichorei
bloedzuring
zomerpostelein
winterpostelein

wortels:
wortel (nantes, flakkee)
pastinaak
rode biet (gewoon, cylindra)
prei
russische prei
sjalot
ajuin (stuttgart)
ajuin (egyptische)
look
yacon
radijs
daikon
meiraap
patatten (hongaarse, desireee?,?)

vrucht:
tomaat
komkommer
courgette
pompoen (groene en oranje hokaido)
pepers
paprika
meloen
aubergine
erwten
bonen (chinese, mechelse vroege)
boerentenen

bloemen/wilde planten:
calendula
amaranth
zonnebloem
phacelia
kaasjeskruid
boekweit
stalkaars
hartgespan
bernagie

granen:
winterrogge
oude wintertarwe

zaden geoogst van:
spinazie
wortel
koriander
sla
bronze venkel
peterselie
zomerpostelein
tomaat
melde
pastinaak
doorlevende bloemkool
calendula
amaranth(4 soorten)

jeff lieberman 2011